Flash news
logo
Panneau-publicitaire

Faranah : un imam radié par l’inspection religieuse

2021-05-24 07:54:16

Ce dimanche 23 mai 2021, un imam de la commune urbaine de Faranah a été radié de ses fonctions de l’imamat par l’inspection régionale des affaires religieuses. Il s’agit de l’imam Mamady Bayo. Que s’est-il passé ?
Interogé par un auditeur si la prière en langue outre que l’arabe est autoirsée, ce dernier a répondu par l’affirmative en arguant que Dieu comprend toutes les langues.
En apprenant cette nouvelle, le bureau local des affaires religieuses a convoqué une réunion d’urgence pour statuer sur cette question.
Ainsi, interrogé sur les motifs de radiation de l’imam, Mamady Bayo, l’inspecteur régional des affaires religieuses de Faranah, Elhadj Ismaël Souaré, répond : “Mamady Bayo, est imam dans une mosquée de la ville sur la route de Sankaran. Nous avons une grande confiance en lui. Mais la dernière fois, il a été dominé par satan. Quelqu’un lui a posé la question suivante : “est-ce qu’on peut prier en manikakan ou en une autre langue qui n’est pas la langue arabe?”
Dans sa réponse, il a d’abord posé la question à celui-là en disant ceci : “avant de répondre à ta question, moi-même je te demande d’abord. Il y a mille cent et quelques langues écrites. Parmi ces langues écrites, quelle est celle que Dieu n’entend pas ?”. Il a prouvé à l’intéressé que Dieu entend toutes les langues. Donc, si Dieu entend toutes les langues, toutes les langues sont égales à Dieu. L’intéressé a reposé une autre question suivante : “est-ce qu’on peut prier en N’ko ? L’imam Mamady Bayo a répondu « oui » parce que c’est une langue et Dieu entend toutes les langues”.
C’est ce qui a été entendu par les gens. Plusieurs localités ont téléphoné à la ligue islamique en demandant ceci : “vous aussi, vous avez accepté de prier dans une autre langue qui n’est pas la langue du coran ?”. Nous avons tenu une réunion pour l’interpeller. Il a repris ses propos devant nous. C’est ainsinous avons pris une décision pour le retirer son statut de l’imamat. Parce que la situation qui prévaut à Kankan, il veut semer la même chose, pour ne pas que ça soit un groupe qui veut combattre l’islam.
Cependant, certains médiateurs demandent à ce qu’il revienne démentir à la même radio pour lever sa suspension. L’imam Mamady Bayo n’a pas encore accepté de démentir puisque samedi il n’était pas venu dans cette station. (…) Comme il n’a pas été, la ligue s’est retrouvée ce dimanche et a décidé de le radier, l’interdire tous les mouvements de l’islam même dans le baptême de son propre enfant il ne doit pas prêcher.
La prière ne lui sera pas interdite mais il ne peut pas être imam ni imam adjoint ni être prédicateur. Nous avons conclu de faire un document de radiation de l’imam Mamady Bayo du statut de l’imamat en mettant en copie toutes les autorités à tous les niveaux”.
 

Partagez à vos amis

Laissez moi votre avis. Merci!