Flash news
logo
Panneau-publicitaire

Transition en Guinée : le Colonel Doumbouya prévient la classe politique

2022-01-17 07:37:14

Le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya a reçu, samedi 15 janvier 2022, la classe politique dans son ensemble. La plupart des acteurs se sont exprimés de la manière dont la transition devrait être menée et les actions à poser avant toute organisation d’une élection. D’autres, par contre, ont invité le président Doumbouya à la mise très rapide du Conseil national de la Transition (CNT).

Après avoir écouté les uns et les autres, le Chef de l’Etat a invité la classe politique à l’union pour “défendre l’intérêt exclusif” de la Guinée

“(…) Nous devons maintenant et plus que jamais, nus unir en tant que Guinéens. Nous devons changer nos pratiques qui nous ont empêché d’avancer. C’est en cela que notre responsabilité commune est engagée. Vous leaders politiques, religieux et sages et moi-même, président de la transition, Chef de l’Etat, le chemin à parcourir ne se fera pas sans difficultés. Vous le savez.

Toutefois, par une foi commune et engagée, à privilégier bien sûr l’intérêt supérieur de notre pays, nous réussirons à surmonter tous les obstacles pour refonder les bases d’une véritable cohésion nationale.

Ensemble, nos reconstruirons nos liens,  les uns avec les autres. Nous relèverons de nos chutes, nous panserons nos blessures et en frères et sœurs, nous bâtirons le futur.

C’est le sens que je donne à la mise en place  de la commission de vérité et pardon.

Sur le plan de la justice dont j’ai annoncé dès les premières heures de la prise du pouvoir par le CNRD, qu’elle sera la boussole et les réformes sont également engagées. A date, le Conseil supérieur de la magistrature a été renforcé. Il va désormais jouer véritablement son rôle de garant de l’indépendance du pouvoir judiciaire.

La Cour de répression des infractions économique set financières a été créée.

Sur le plan économique, j’ai promulgué par ordonnance dès la première semaine de l’année, la Loi des finances pour l’exercice  2022 comme vous pourrez l’observer. Il s’agit d’un budget de sincérité qui reflète les réalités du pays et prône une orientation claire sur les priorités en lien avec  la transition.

Je vais aussi vous dire que les véritables solutions aux problèmes guinéens ne pourront être trouvées que par les Guinéens. Les partenaires étrangers ne pourront jouer qu’un rôle complémentaire. Donc, osons-nous assumer, assumons nos actes, mettons-nous ensemble pour défendre le seul intérêt qui vaille, c’est l’intérêt exclusif de notre pays.

C’est pour cette raison que je vous dis solennellement  que la mise en place du Conseil national de la Transition (CNT) ne peut être pris en otage. Je vous demande de vous retrouver et de m’apporter des solutions dans un délai très bref à travers le ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation.

Mesdames et messieurs, dans l’œuvre de refondation de notre pays, chaque acteur doit réfléchir  au sens qu’il souhaite donner à sa contribution et à l’image qu’il veut que le peuple de Guinée retienne de son implication et de son apport.

Notre souhait est que chacun s’inscrive dans la vision d’unité, de rassemblement, de sacrifices et de rédemption. Je vous exhorte, pour l’intérêt du pays, et pour le bonheur de nos concitoyens”.

Partagez à vos amis

Laissez moi votre avis. Merci!