Flash news
logo
Panneau-publicitaire

Guinée : Rails, Air Guinée, BCRG…liste des dossiers transférés à la Crief

2022-01-21 21:43:13

CONAKRY-Une dizaine de dossiers déjà audités seront transférés devant la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) installée ce vendredi 21 janvier 2022. Le Procureur Général Alphonse Charles Wright a instruit le procureur spécial près de la CRIEF d’engager la poursuite judiciaire sans délai conformément aux dispositions du code de procédure pénale. Découvrez ci-dessous la liste des dossiers cités. Ce sont :

1-L’audit de la société minière de Dinguiraye (SMD).

2-L’Audit de Futurelec

3-L’audit G.A.T.A.

4-L’audit de Séricom-Santullo

5- l’audit de la BCRG.

6-l’audit de la SGP

7-l’audit de la SOMCA

8-l’audit des SEMAFO

9-l’audit du projet coton,

10-l’audit du fonds koweïtien

11-l’audit Air-Guinée

12-l’audit de GINOMAR,

13-l’audit du Fonds d’Entretien Routier (FER)

14-l’audit Enco 5

15-l’audit CBK

16-L’audit du chemin de fer démantèlement et vente des rails.

Selon Alphonse Charles Wright, ces audits mettent en évidence des faisceaux d’indices concordantes de faits de détournement de deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique, recel, vols aggravés, enrichissement illicite, corruption, abus d’autorité, blanchiment d’argent et complicité. Il précise que l’examen des résultats des travaux de ces différents audits ont permis au procureur d’obtenir et de prendre en compte cinq rapports définitifs à savoir : le Fonds koweitien, le rapport définitif sur le chemin de fer -Guinée, le rapport définitif sur la vente d’Air guinée, le rapport de définitif sur le projet coton, le rapport définitif sur GUINOMAR.

A cela s’ajoutent quatre rapports provisoires exploitable. Ce sont : Le FER, la BCRG, la société CBK, Futurelec Holding. Le procureur Général cite aussi sept autres rapports d’étapes pour les sociétés suivantes : La société Enco 5, la SMD, la société SGP, la société G.A.T.A de Santullo, la société Sericom, la société SOMCA ; la société SEMAFO.

Rapports de l’Inspection Générale d’Etat…

L’inspection générale d’Etat a relevé des faits de blanchiment, de corruption, de détournement de deniers publics, de faux et usages de faux en écriture publique et complicité.
  1. Le rapport définitif numéro 053/PRG/04/IGE/2021 en date du 20 septembre 2021, portant vérification de la rationalité des besoins dans le cadre du contrat numéro 2022/071 /1/4/1/1/018 entre le ministère de la santé et la société SGC TP Sabling.
  1. L’annexe du rapport portant sur le contrôle des effectifs de la masse salariale pour la période du 1er juillet au 31 octobre 2021 en date du 16 novembre 2021.
  1. Le rapport définitif en date du 29 Avril 2021.
  1. Le rapport définitif de vérification, du fonctionnement administratif de la dématérialisation de la chaine financière de la loterie nationale de Guinée (LONAGUI) en date du 07 mai 2021.
  1. Le rapport définitif portant vérification de l’effectivité des malversations financières révélées dans le rapport d’audit sur la paye du personnel de l’EDG en date du 23 décembre 2021.
  1. Le rapport définitif des procédures de passation et d’exécution du contrat de bail de l’immeuble R+7 devant abriter des unités de gestion des projets du ministère des TP en date du 29 juin 2021.
  1. Le rapport final portant sur le contrôle des effectifs et de la masse salariale pour la période allant du 01 juillet au 31 octobre 2021.
  1. Le rapport de la mission portant contrôle de la régularité des inscriptions et réinscriptions des étudiants à l’UGLC de Sonfonia.
« Il est constant que les faits précités sont constitutifs d’infractions qui portent gravement atteinte à la confiance publique et aux intérêts publics. Nul doute, que ces faits de corruption, de détournement, d’utilisation des biens publics à des fins personnels ; l’enrichissement illicite demeurent les causes premières des dérapages budgétaires fréquents », a indiqué M. Wright.
A suivre…


Partagez à vos amis

Laissez moi votre avis. Merci!